Archive for the ‘Uncategorized’ Category

C’est fini!

19 mai 2009

Enfin, presque… Je suis toujours à London, au numéro 3, Aylesbury Road, Walworth, qui est mon adresse depuis la mi-janvier. Par contre demain je fous le camp!

20090408-170106_d95834Dommage que ça soit déjà terminé, mais bon, maintenant j’ai hâte (très hâte) d’être de retour, j’imagine que c’est l’ordre logique des choses… Donc hier j’ai commencé à rassembler mes affaires, faire un peu de ménage, et ce soir, après avoir fini ce foutu article, je commence définitivement à faire ma valise, pour pouvoir me lever demain le plus tard possible (tentative de combat du décalage horaire) pis foutre le camp aussitôt, soit vers 12:30 – 1h… Je vais faire un dernier arrêt au Starbucks, dire au revoir, pis je prendrai le métro jusqu’à l’aéroport, où mon avion m’attend et mon siège hublot # 35K, côté droit, j’espère bien voir le pont Laviolette demain (comme à chaque fois je prend le mauvais bord, faque j’imagine que je vais voir La Tuque à place…)

Quoi qu’il en soit, je suis triste de quitter cette ville, mais pas triste du tout de quitter cette maison… Fuck, depuis environ un mois, cette maison est en train de se transformée en petite Italie, avec 3 Italiens qui ne font que confirmer de plus en plus le préjugé défavorable que j’ai envers ce peuple là!… Mes amis depuis un mois, cette maison est devenue un gigantesque cendrier avec toit et fenêtres. Ouais, ils fument, en dedans apart de ça, pis foutent leurs cendres à terre et leurs botch de cigarettes trainent parfois encore le matin… Les 2 dans la chambres à côté de la mienne sont les pires… Malgré 2 ou 3 fois que je leur ai dit (ils ne parlent pas anglais, pourquoi j’ai perdu mon temps) ils continuent à prendre leur douche avec le rideau à l’extérieur du bain (?????) ce qui fait que le plancher de transforme en lac après… C’est pas très le fun de se lever en plein milieu dla nuit pour pisser pis de foutre les 2 pieds dans une flaque d’eau… Et pis ma bouffe s’est soudainement mise à disparaître mystérieusement depuis que ces 3 là sont débarqués… J’ai donc dû entreprendre une campagne d’étiquetage de mes plats, sauces, pâtes, pintes de lait, jus, etc… Je ne vous parle pas non plus de la vaissaile sale qui traine dans l’évier, pis de la musique forte qui joue parfois très tard, et de l’autre qui a remplacé la TV du salon par son gigantesque écran de iMac parce que sa chambre est trop petite… Depuis quelques temps j’ai un préjugé défavorable envers les Italiens, mais là c’est trop… Je vais me retenire pour la suite et censurer mes propos au risque de passer pour un raciste, ce que je ne suis pas…

Bon en tout cas, hier était ma dernière grosse journée d’exploration, et je suis allé vers le nord délâbré de la ville (ouais, ouais, photos à suivre), pis aujourd’hui, c’était surtout de la paperasse et du magasinage.

Donc, pourquoi ne pas vous montrer à quoi ressemble ma carte d’exploration après ces séjours… Ça paraît complexe comme ça, mais ça prend juste 1 ou 2 minutes par jour à faire, le GPS enregistre les trajets pour moi! (vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en plus gros)

Donc voici la situation où je l’avais laissée l’an passé :

explo_london_2008

Et la voici maintenant après ce dernier séjour :

explo_london_2009a

Comme vous pouvez le voir, j’ai ajouté quelques codes de couleurs haha… En rouge c’est l’exploration à la marche, en orange c’est l’exploration à vélo, et en vert c’est les trajets en train, ou en bus, essentiellement pour revenir à la maison le soir venu… pas vraiment utile en fait…

Donc voici à quoi ça ressemble sans les trucs verts, juste la marche et le vélo :

explo_london_2009b

Et pis juste les rides en bike ça ressemble à ça :

explo_london_2009c

Et pis tant qu’à perdre son temps, voici un gros plan de Central London, le centre-ville :

explo_london_2009d

Pis un gros plan du quartier que j’habite :

explo_london_2009e

Voilà… Les cartes montrant toute la ville sont à peu près 50 km de large, faque c’est de l’exploration en sacre ça!

Ha ouais, pis tant qu’à faire, voici une carte du road trip avec Crrepp, avec escales pour la nuits indiquées en blanc et les différents jours avec un code de couleur (c’est tellement pratique les codes de couleur)

road_trip

Bon y’en a marre des cartes!

Voici quelques photos de ce voyage, prises au hasard!Une vingtaine en fait :

Taxi londonien

20090101-162334_d87064

Vue depuis Forest Hill, South London

20090117-140344_d88117

Marquages de rue, Manchester

20090120-134726_d88696

Ponders End, North London

20090127-142714_d89259

Domaine Heygate, London

20090128-193640_d89738

Domaine Aylesbury, London

20090208-123812_d90679

Thamesmead South, banlieue sud-est

20090214-152914_d91152

Le quotidien au Starbucks!

20090218-115834_d91323

Milton Keynes

20090226-105020_d91786

Scène quotidienne, Elephant & Castle, London

20090308-115516_d92324

Autoroute surélevée, White City, West London

20090308-161834_d92459

Epping Forest, Essex

20090318-160810_d93027

Vue du Tower Bridge

20090326-160742_d93606

Parlement, London

20090327-204920_d93794

Un autobus passe devant Big Ben

20090327-214628_d93835

Tintern Abbey, Pays de Galles

20090402-152506_d95101

2 amis en road trip!

20090402-191302_d95215

Elephant & Castle, London

20090428-134318_d96972

Tour HLM à Stratford, East london

IMG_5144

Vue d’un hôtel du centre-ville

IMG_4836

Voilà, le reste est sur Flickr, et y’en aura d’autres qui seront ajoutées dans les prochaines semaines!

Faque c’est ça, ce fut génial, et pis là c’est fini…

Sur ce, portez-vous bien.

Publicités

Derniers jours… :(

16 mai 2009

Mes amis je n’ai pas écrit beaucoup dernièrement pour 2 raisons :

1. Étendue de mes explorations folles qui prend pas mal de mes temps libres

2. Paresse grandissante vers la fin du voyage

Mais là à 5 jours de la fin je sentais que je devais peut-être écrire quelques mots…

Alors voilà : J’ai fini de travailler mardi passé et je suis présentement en vacances! Et je ne suis pas malheureux de terminer cette job… Disons qu’avec le temps j’ai commencé à en avoir marre de travailler avec le public, souvent con, chialeux, impoli, imbécile, insultant, etc… »My dry cappuccino is too dry, can I have another one »… Ou encore les foutus touristes… L’été, en plus d’apporter le retour des « frapuccinos » (boissons mélangées avec de la glasse concassée, qui prend un temps fou  préparer) en masse, a apporté les touristes en masse, et comme mon starbucks est bien en évidence dans une gare qui dessert entre autres la navette entre l’aéroport Gatwick (le 2e plus fréquenté), bah les touristes viennent en masse… Ils ne parlent pas la langue, ne connaissent pas les pièces de monnaie, ne connaissent pas les produits, ne sont pas familiers avec le concept… C’est pas de leur faute je sais, mais esti qui m’écoeurent!!! Pu capable! En plus quand on les comprend pas, certains s’énervent et soudainement c’est de notre faute… Fucking tourists… Disons que ma patience a été mise a rude épreuve depuis quelques semaines… Maintenant je vais chez Starbucks voir mes amis et pis je les voir essayer de comprendre les foutus Italiens qui pensent qu’ils sont encore en Italie, pis ça me fait rire, je sens ma santé mentale revenir à la normale, et j’aime ça! Ah ouais et pis en plus la nouvelle machine a café qu’on a recu y’a 1 ou 2 mois est à peu près 1 pied plus basse que l’ancienne, pis ce pied était très important, il nous permettait de nous cacher quand on faisait des faces d’écoeurement devant des clients qui nous faisaient refaire 1 ou 2 fois le même drink… Ou encore faire semblant de ne pas entendre un client qui disant « excuse me? », ce qui voulait souvent dire du chialage, même si on finissait toujours par se faire découvrir… Asteure on peut plus se cacher, faut se tourner dos à eux et essayer de passer inaperçu quand on fait nos faces dMécoeurement, ce qui est parfois difficile… Pis comme vous le savez, on n’a pas le droit de dire aux clients qui sont des caves, parce que le client paye et a le droit de chialer, y’en a plus que marre de ces politiques de marketting là… Écoeuré d’être trop gentil, de faire un sourire forcé, et de faire dire « merci » à mes lèvres quand mon cerveau essaye de dire « étouffe toi avec »… Ben content que ça soit fini…

Par contre mes amis, avec cette job là, je me suis fait plusieurs amis, que je vais maintenant devoir laisser, et dont certains que je ne reverrai peut-être plus jamais de ma vie… C’est assez effrayant quand tu te mets à penser à ça… Quand tu dis au revoir à une personne que t’as appris à connaître au fil du temps, et que tu la regarde s’en aller et tu te dis en direct « c’est probablement la dernière fois que je vois cette personne de ma vie »… Je ne sais pas comment l’expliquer exactement, et tout cas c’est une sensation étrange… Ces gens là vont me manquer c’est certain… C’est ça voyager… Tu rencontre des gens, et tu finis par les quitter, c’est dommage… Heureusement qu’il y a l’infâme facebook pour rester en contact!

Enfin…

Sinon mes amis, comme je vous le disais, ma paresse est grandissante… J’ai tellement de photos à travailler, entre 1500 et 2000, après le tri, depuis le début avril, et je suis trop paresseux pour les travailler. Et pis sinon c’est que je suis trop occupé à explorer et en prendre encore plus…

Parlant d’explorations, disons que j’ai donné une bonne go dernièrement. Je suis allé voir l’essentiel de la zone est, sud ouest et ouest… Me reste plus que le nord et j’aurai couvert pas mal tout ce qu’il y a à voir… Les reste c’est les banlieues sans âmes à la Repentigny… Disons que le vélo ça aide pas mal… J’ai fait quelques virées entre d’entre 50 et 60 km chacune, assez débile!

Et pis sinon, à 5 jours, je dois dire que je commence à avoir un ti peu hâte de rentrer… Mais jusqu’à il y a quelques jours, ça me le disait pas vraiment… Cette ville est géniale, et encore plus en été! Mais là vivement Montréal, les Trois-Rivières, les grands espaaaaces… Vivement mon char et ma chambre! Vivement mes amis, mes proches, et pis de toute façon la vie au Québec c’est cool aussi! Et pis j’irais même jusqu’à dire vivement ma job! haha pas que ça soit absolument génial, mais au moins j’ai l’impression de faire avancer les choses, de faire de quoi de concret, au lieu de servir une tasse de café à des bureaucrates en manque… Des fois je me demande pourquoi les gens ont tellement besoin de café, ça me dépasse, et des fois, je maudissait ce foutu concept là de coffee shop, se lever à 4h du matin pour servir du café aux gens… Mais anyway ça part en couille là, et pis je ne comprend même plus moi-même ce que j’essaye de dire…

Mais mes amis, aux dernières nouvelles, il reste encore 5 jours… Ou plutôt 4 parce que le 20 ça va être pas mal tranquille, et j’ai bien l’intention d’en profiter… Ou bien je pourrais juste dormir jusqu’à midi comme depuis quelques jours, ahhhh ça fait tellement du bien…. Ah et pis demain c’est mon party de départ, je vais essayer de pas trop boire, ou pas…

Pis en passant, j’ai pas du tout commencé à faire ma valise, pour 2 raisons… Premièrement, j’ai un peu peur que ma valise soit trop pleine et trop pesante, donc je repousse le paquetage toujours plus longtemps… Et pis deuxièmenent, j’ai l’impression que ça va juste me prendre une heure ou 2, parce que la différence avec quand je suis parti de Trois-Rivières, c’est que là, tout ce qui m’appartient est dans ma chambre, et tout ce qui est dans ma chambre s’en va dans la valise… Je pourrais juste tout pogner et foutre ça dans valise… Ouais, quelle bonne idée, je vais commencer ça à minuit le 19 au soir… Normalement je ferais ça le 20 juste avant de partir, mais j’aime autant dormir… Donc voilà, pas de paquetage en vue pour les prochains jours, comme on sens bien!

Donc mes amis je finirai ce message en vous postant des liens vers quelques galeries de photos :

Le fameux road-trip, 5 albums, (un pour chaque jour) qui se trouve dans le groupe Outside London

Une journée dans la Forêt d’Epping, au Nord-Est de Londres, endroit relativement sauvage juste à la sortie de la ville

Milton Keynes, ville nouvelle et sans âme fondée en 1967, ce qui peut être quand même intéressant étant donné que c’est différent…

La section London, qui regroupe toutes les photos de London classés en albums qui sont en ordre chronologiques… Si vous voulez voir toutes les photos en ordre (vous êtes malades!!)

Ou alternativement vous pouvez consulter les photos de London classées par arrondissements, même si la plupart de vous n’avez aucune idée de ce dont il s’agit… Je parie que personne ici n’était encore capable de me nommer un seul arrondissement de London haha, mais quand même, juste pour le fun, sont toutes classées, vive les GPS!

Ah pis, je viens juste d’avoir mon retour d’impôts, pis les payes s,accumulent dans mon compte anglais, oh happy days!

Sur ce, bonne journée!

Le dernier mois

21 avril 2009

En effet mes amis, le compte à rebours est enclenché, il reste désormais moins d’un mois avant de rentrer au bercail, donc moins d’un mois pour explorer cette ville. Le temps presse… Je regarde la carte des endroits explorés à date, la carte que je dresse depuis l’an passé, et ça ne couvre même pas un quart de la ville… Bon faut dire que le reste c’est beaucoup de banlieue, mais ici même la banlieue est cool à visiter.

En fait, je vais vous montrer à quoi ça ressemble à ce jour… Avec le GPS ça aide pas mal à dresser une carte. Pis cette année c’est fancy, y’a un code de couleurs haha… En rouge c’est les bonnes vieilles marches, en orange c’est en vélo pis en vert flash c’est le transport (bus ou métro à ciel ouvert, qui sont aussi des moyens d’exploration mais toutefois moins efficaces). Je vous ferai des cartes plus poussées plus tard, pour l’instant contentez-vous de celle-ci :

map_20090421

London, incluant la banlieue, toute la ville en fait, est représentée par la zone grise qui occuppe presque toute l’image.

Alors mes amis, depuis aujourd’hui j’ai un nouveau vélo, qu’une amie m’a vendu pou5 £50. Un vélo quasi neuf, plus un vélo de montagne qu’un vélo de ville, mais ça va faire largement l’affaire, et surtout ça va être beaucoup mieux que mon vieux vélo tout rouillé, qui m’a malgré tout rendu de fiers services, et qui est presque payé si je compte tous les tickets de bus que ça m’a sauvé, encore hier où j’ai été faire une longue promenade avant d’aller travailler, découvrant plusieurs nouveaux endroits en plein centre-ville!

Déjà demain j’ai l’intention de prendre la journée au complet pour aller faire un long tour d’East London, vers la lointaine banlieue, une mine d’endroits encore inexplorés, quelques uns un peu glauques, mais c’est comme ça que je les aimes! East London regroupe les premiers quartiers qui ont accueillis des immigrants y’a longtemps, donc très multiculturel, en tout cas je vais voir de quoi ça a l’air. Donc avec le vélo la carte devrait drastiquement changer d’ici un mois. Surtout que je ne perds désormais plus de temps, et part travailler 3-4 heures d’avance pour explorer la vile avant, ou après quand je finis tôt… Ajoutez à ça que j’ai demandé à mon boss de me mettre à 4 jours semaine pour avoir un jour off de plus… Y’a plus de temps à pardre là!

Donc voilà que j’ai 2 jours off, avec une météo d’été absolument magnifique depuis quelques jours et qui se poursuivra jusqu’en fin de semaine, tout est en place pour d’autres randonnées folles d’exploration londoniennes, comme je les aimes!

Et pis c’est ça, la vie est belle, et pis en plus cette année je n’ai pas le stress de devoir trouver un remplaçant pour ma chambre dans le but de ravoir mon dépôt de garantie (quand même £480). En fait je me suis arrangé avec la proprio pour que mon dépôt serve à payer le dernier mois de loyer, donc pas non plus de stress à savoir si je vais le ravoir ou non, ce qui est bien pour mon équilibre mental.

Et pis parlant de la maison, depuis cette semaine, toutes les chambres sont finalement occupées, il y a enfin plus de vie ici dedans! Alors la collocation est composée d’un espagnol, d’un pakistanais, de 2 italiens, d’un anglais et de moi, juste des gars, qui c’est qui va faire le ménage?

En tout cas c’est pas mal ça qui se passe icitte, aux Londres. Ah et pis les arbres sont verts depuis environ une semaine, ça s’en vient vraiment cool ici, dommage que je parte déjà, damn it!!

Sur ce, chers amis, portez-vous bien!

Vacances, Crrepp, vélo, nostalgie, and so on…

13 avril 2009

Tous des thèmes qui seront abordés en long et en large dans cet article, qui se promet d’être assez long… Ouais mes amis, je poste tellement rarement (principalement par paresse) que les articles sont insensément longs et qu’on finit par s’écoeurer, est-ce bien mieux?

En tout cas me voici de retour dans la routine après 2 semaines de vacances. Commençons par le commencement, innit?

Je vous avais laissé en vous disant à quel point je faisais pitié avec mon compte en banque à sec. Bah disons que je me suis serré les coudes pis j’ai pu vivre assez aisément avec le dernier 35 pounds (d’ailleurs la même situation pourrait se reproduire bientôt, nice!). Et pis le vendredi la paye est arrivée, faque tout était beau.

Bon, disons que le highlight des derniers jours a été la visite de Crrepp. En effet j’ai réussi à l’attirer icitte, et je pense que ce fut un franc succès! Il en est arivé des affaires, disons que mon caractère désorganisé et pas stressé a pas aidé…

Heathrow Terminal 5Premièrement, j’avais oublié de lui donner mon adresse ici à London, alors qu’est-ce qu’il allait dire aux douaniers? Ça j’avoue je n’y avait pas pensé… Enfin, une chance que j’avais au moins pensé de lui donner mon numéro de téléphone avant son départ, je pensais pas que ça allait aider… Enfin, premièrement je me suis pointé un peu tard à l’aéroport… Aussitôt descendu du métro mon téléphone se met à sonner … « fuck, il est arrivé, il a pas pu me rencontrer vu que je suis en retard, est en panique dans le terminal, et a essayé de m’appeler depuis 15 minutes, il va me tuer, je ferais mieux de pas répondre et tranquillement rentrer chez moi et oublier toute cette histoire »… Mais mes amis j’ai répondu, et c’était encore pire… « Hi, I’m an immigration officer at Heathrow »… Bah voilà quoi, il arrivait dans un pays étranger, avait l’air d’un touriste perdu avec sa calotte des Montreal Expos, et n’avait pas d’adresse à écrire sur sa tite carte, parce que moi l’cave j’avais oublié de lui donner haha… Bref, je n’ai pas bougé d’un poil de ce pays, mais je me suis malgré tout tapé un interrogatoire par les douaniers! Bref j’ai cloué le bec de ce douanier avec mes réponses sans équivoque et pis le Crrepp s’est pointé aux arrivées internationales comme prévu!

Ensuite ça s’est déroulé dans l’ordre pendant quelques jours, visites touristiques style Big ben, Tower Bridge pis toutes ces mardes là… Par contre, un nouveau rebondissement était sur le point de survenir :O

Assemblez les mots ou groupes de mots suivants : « Touristes perdus », « Appareil-photo de 3000$ », « Calotte des Expos », « Centre financier », « Sommet du G20 » et vous avez déjà une bonne idée de l’histoire! En effet, c’est l’histoire de ma vie, me faire questionner pour prise suspecte de photos… Ça n’a certainement pas battu l’interrogatoire de 20 minutes par 2 policiers arabes armés de carabines sur un pont au Caire l’an passé, mais c’est dans les arrestations les plus mémorables que j’ai subies à ce jour haha! En fait, dans toute ma désorganisation j’avais décidé dimanche le 29 mars d’aller montrer la City à Crrepp, qui est le centre financier de Londres (donc du monde), malgré le sommet qui allait commencer sous peu…

Police à chevalDonc on a fait ce qu’on avait à faire, c’est à dire prendre des photos des principaux points d’intérêt de cet endroit, genre le siège de la Banque d’Angleterre, des tours à bureau, etc… Mais à un certain moment, 2 policière à cheval (que je venais justement de prendre en photo en plus) nous ont abordé et commencé à nous questionner et remplir un petit papier rose. Ce n’était pas une amende, ni un mandat d’arrêt, mais un rapport d’inspection et d’interrogatoire… Tout est là, notre taille, la couleur de nos cheveux, de nos vêtements, le format de notre barbe, la couleur de nos yeux, la marque de nos souliers, calotte des Expos, pis toute le kit! Ça a duré une demie-heure, au cours de laquelle, en plus de répondre à mon propre interrogatoire, j’ai du jouer au traducteur haha! Crrepp était assez stressé, moi j’étais totalement serein, zen, ou ché pas quoi, calme genre pas stressé pantoute! J’ai eu ma part d’interrogatoire et d’expulsions par des gardiens de sécurité par le passé, ça forge une carapace ça! En tout cas, ils nous ont même fait placer sur le trottoir à un endroit précis pour que les caméras dissimulées partout dans la ville puisse prendre 3-4 photos de nous sous tous nos angles, en plus de toutes celles qu’elles avaient prises de nous avant à mesure qu’on marchait, nous a dit la policière… « Big Brother is watching you » c’est donc vrai cette affaire là! Quoi qu’il en soit, elles nous ont donné un beau petit constat, papier qu’on gardera chacun très fièrement dans nos souvenirs de voyages! « SS.44(2) Terrorism Act 2000 » ça vaut de l’or ça!!! Elles ont finit ça en nous rappelant que prendre des photos dans la City c’est pas illégal, mais qu’avec le sommet on risquait de se faire arrêter toutes les 5 minutes… Faque on a crissé notre camp! (Dire qu’on était sensé aller visiter Canary Wharf après la City, le deuxième centre financier de la ville, maudit cave)…

20090329-134936_d94348

20090329-135108_d94350

Moi en char!Pis après y’a eu le road trip, assez mémorable ça aussi! Mes amis Chauffer à l’envers, du côté droit du char, sur des routes sinueuses, étroites et mal éclairées, ça a de quoi donner des frayeurs, autant au conducteur qu’au passager/copilote. Disons que mon cœur s’est arrêté quelques fois hahah, mais très bons souvenirs tout de même… Bon, rien ou presque n’était organisé, mais à date ça a toujours marché comme ça, j’étais pas pour commencer à, genre organiser de quoi, non? Pantoute… Seul le char était réservé, et j’avais réussi à trouver quelqu’un pour nous héberger la première nuit à Eastbourne, sur la South Coast… En fait j’ai décidé d’essayer ce truc là, Couchsurfing. C’est simple, ya des membres de partout dans le monde, qui offrent leur divan ou un lit ou peu importe pour héberger des voyageurs chez eux gratuitement! J’ai donc contacté une personne à 20090402-191302_d95215Eastbourne et il m’a répondu aussitôt, c’était simple en sacre, notre place était déjà organisée (ahhh j’aime pas ce mot là) pour la première soirée. Par contre j’ai pas réussi à trouvé des gens pour les autres nuits, faque on a dormi respectivement dans un pub, une auberge jeunesse, et un bed & breakfast, tous trouvés le jour même haha (j’aime mieux ça). Au moins, advenant l’éventualité qu’on ne trouve rien, on avait toujours le char dans le quel on pouvait dormir (cette idée là de hippie ne semblait pas plaire à Crrepp à première vue)… En tout cas mes amis, ce road trip était absolument génial. Tellement de découvertes, d’émerveillement, de paysages à couper le souffle, de plages, d’églises du 12e siècle, de châteaux médiévaux, d’abbayes en ruines! C’était malade, mes amis faut que vous veniez icitte, je sais même pas pourquoi vous êtes encore là à lire ce blog de merde!

Mes coups de cœur :

Le château d’Arundel

Arundel Castle

Portland Island

Portland Island

Tintern Abbey

20090402-154914_d95126

Bien sûr mes amis au travers de tous ces trucs géniaux il y a eu les moments d’écœurement et de colère explosive… Perdus dans une ville inconnue (Bath) à la recherche d’un hôtel à 10 heures du soir j’avoue que je m’en serais passé, pis Reading, ville sympathique à quelques kilomètres de Londres, au centre de laquelle on retrouve des indications pour n’importe quel trou à rat de village paumé des alentours, mais aucune indication pour Londres, à 50 km de là, la capitale culturelle, historique et financière de ce pays, où 8 millions de gens vivent et où probablement 80% des gens qui sortent de Reading s’en vont!! Non! On pouvait facilement aller à Oxford, Basingstoke (?) ou encore Maidenhead (?????) mais cherchez pas London par contre, y’a pas de pancartes… En tout cas on s’est royalement perdus mais oM4 Londonn a finalement trouvé notre chemin et pu enfin revenir à London, avec l’impression d’arriver dans une gigantesque ville (ce qui est justement le cas). Et mes amis vous savez quoi? Je ne me suis pas perdu à London! En fait je ne suis pas arrivé par l’autoroute que je pensais et j’ai manqué une sortie, mais j’étais toujours certain de l’endroit où je me trouvais et on a finalement pu s’orienter au centre-ville, en enfilant les ronds-points à 4 voies les uns après les autres! Mon ego en aurait pris un coup si jamais je m’étais perdu à London. En vrai je connais cette ville très bien maintenant, beaucoup mieux que Montréal. En tout cas ça rockait en sacre je dois l’admettre! Et au final on a pu ramener le char sain et sauf, sans égratignures (en tout cas, aucune qui soit de ma faute, et aucune que le gars à remarqué quand on a ramené le char mouhahahha)… Malade en tout cas ce road trip. Je peux vous dire que les standards de construction de route qu’on a Route anglaiseappris dans nos cours, et qui sont appliqués lors de a conception de routes au Québec, ben sont pas encore arrivés de ce côté icitte de la piscine. Vous trouvez que la route pour aller à Pointe-du-Lac est étroite? Ben venez pas icitte. Les gens qui ont appris à conduire icitte, ils doivent trouver que nos routes sont tellement faciles et plates, et qu’on dynamite trop de roc pour faire passer des routes, alors qu’eux ils contournent et/ou passent par-dessus et/ou en dessous des montagnes, en zig-zag, en virages en épingle pis tout ça là… En tout cas quand même que je vous ferais un exposé de 2 heures sur les méthodes anglaises de construction de routes, ça va juste vous endormir, faut venir icitte sur place pis constater ça par vous même! Je vais vous montrer plus de photos un jour, je vous posterai le lien vers mon site quand je les aurai travaillées et mises en ligne!

Pis ya aussi eu quand Crrepp a déchiré son verre de contact, mais ça c’était juste drôle…

Pis c’est ça en gros, je suis allé le ramener à l’aéroport mercredi passé, et depuis j’ai recommencé à travailler, nouveaux employés, nouveaux robinets, nouveaux produits, wtf?!! Pis là il me reste 5 semaines. Mes amis je commence à avoir hâte de revenir, retrouver la tranquillité, pouvoir prendre mon char et être perdu dans la forêt après une demie-heure de la maison dans ces fameux grands espaces canadiens dont tout le monde parle… Ça me manque ça. Surtout que l’autre jour je suis passé par les photos de ma virée à Manic-Cinq et Fermont de l’été passé, et je suis même allé jusqu’à foutre des photos sur Facebook, que vous pouvez aller voir si vous êtes membres, ou vous pouvez carrément aller voir l’album au grand complet sur Flickr… Mais là on dérive sérieusement du sujet…  Ouais c’est ça, ça me manque un peu, y’a trop de monde icitte, t’as jamais la paix, même dans la forêt d’Epping où je suis allé l’autre fois, qui est l’endroit le plus sauvage que j’ai vu ici, on entendait en background le son de l’autoroute…

Mais en même temps, ce va me manquer en maudit icitte, aux Londres! Tellement de potentiel d’exploration urbaine, tellement d’endroits à découvrir dans un rayon de 20 km, pis encore plus d’endroits à l’extérieur de ce rayon… Je me tanne pas en tout cas… Mais bon, ce moment là va arriver dans 5 semaines déjà…

Pis mon vélo, que j’avais acheté y,a un mois pour £30, plus £15 de réparations, ben il va m’en couter encore genre 50-60 bientôt… La rod des pédales/gears est croche pis la chaine saute des coches, ça fait un son infernal qui attire l’attention des passants… Y’en a marre, je vais payer les fucking réparations encore… C’est encore moins cher qu’une passe de métro! Pis se promener en bike à London ça rock!

Bon y’en a marre, je vais me coucher, portez vous bien!

laters

2 semaines de vacances

24 mars 2009

En effet mes amis demain est ma dernière journée de travail avant 2 semaines de vacances, principalement marquées par la visite de mon bon ami Crrepp, qui s’ammène icitte mercredi!

Donc le plan est simple : Explorer London, jouer au guide touristique, et essayer de lui vendre cette ville haha! Et pis pour la semaine prochaine, j’ai réservé un char pis on va faire un mega road-trip dans la campagne anglaise… Mais bon ça je vous l’avait déjà dit en fait…

Et sinon à part de ça, j’ai acheté un vélo, pour la modique somme de £30 (j’ai dû payer £15 de réparations dessus après 2 jours pour redresser la roue)… Donc mes amis vous savez quoi? Je ne prends plus la bus pour aller travailler… Au lieu de ça j’y vais en vélo, économisant 15-20 minutes par trajet, et pis je passe encore à côté du Big Ben à tous les jours! Au fait tantôt je suis passé pendant que les 12 coups de minuit sonnaient, on se croyait vraiment à Londres! Et ici, c’est pas comme en Amérique du Nord, les vélos circulent sur la route, et non sur les trottoirs (je veux dire, c’est plus respecté ici) et on fait comme partie du traffic, et pis les rond points, ben faut les prendre comme les chars! Expérience un peu stressante parfois mais c’est exotique au moins! Pis j’ai une petite lumière rouge qui flash en arrière de mon bike, weeeeeee, c’est l’fun!! En plus, à part de ça, ça facilite grandement l’exploration urbaine, je peux me promener de quartier en quartier sans avoir à perdre mon temps à marcher dans les entre-deux sans intérêt… Hier j’ai fait 20 km avant d’aller travailler. En tout cas j’espère qu’il va tenir d’ici à la fin de mon séjour. Je pense que je vais essayer de le revendre haha!

Voici une photo de la bête (assise sur le vélo) :

bike

En fait c’est tant mieux, comme ça je ne paye plus l’autobus, ce qui s’avère utile, étant donné que la crise financière est revenue. Un vrai roman savon, ça va et pis ça revient, pleins de rebondissements, on se tanne pas! Disons que j’ai que £35 pour vivre d’ici à la paye vendredi. En fait ça se passe plutôt bien, j’ai juste arrêté de manger des kebabs pis de prendre le métro pour rien! Le truc, c’est qu’une merde est arrivée et j’ai payé des impôts à chaque paye depuis que j’ai commencé à travailler, malgré le fait que je ne devait pas en payer parce que j’ai commencé tard dans l’année financière. Donc c’est environ £350 qui me manque maintenant. Mais vous savez quoi? J’ai parlé au payroll cet après-midi et ils ont dit qu’ils vont me mettre sur le code P38 (ce qui veut dire que je ne paierai plus de taxes sur mes payes) et qu’ils vont me rembourser tous mes impôts, et ce sur la prochaine paye, qui est, dois-je vous le rappeler, ce vendredi!! Donc je passerai de pauvre comme la galle à temporairement très très riche! Vivaaa!!!

En tout cas, il est 3h du matin, et je veux aller explorer London demain avant la job, je vais donc me coucher de ce pas!

À prochaine!

Bla bla bla prout pouet caca bouhouuuaaou

3 mars 2009

Tellement routinier que c’est presque devenu ridicule de chercher un titre à mes articles…

Bah mes amis la routine est bien implantée, mais il arrive encore que je fasse des trucs nouveaux, comme aller visiter une ville inconnue, du nom de Milton Keynes. En effet je suis presque gêné de dire aux gens que je suis allé visiter cette ville, parce que c’est carrément à des années lumières de tout itinéraire touristique, aussi psychédélique soit-il… Cette ville n’a aucun attrait, aucun monument, et non aucun château ou rivière ou tour sans fin ou je sais pas quoi… C’est une ville incroyablement plate et morose et sans vie!… Mais pourquoi dépenser £11 pour aller voir cette place là debord? En fait j’ai découvert cette ville là en faisant du repérage sur Google Earth et je me suis rendu compte à ma grande stupéfaction que cette ville là ressemblait à rien qui existe dans ce pays! Aucun centre-ville historique, aucune rue principale où on trouve de tout, lus souvent qu’autrement piétonne. On aurait dit une immense banlieue! Donc j’ai fait quelques recherches et je me suis rendu compte que cette ville là a été fondée en 1967, soit 4 ans après Trois-Rivières-Ouest, fait assez rare dans ce pays, n’est-ce pas!

Leçon d’histoire : Milton Keynes une « ville-nouvelle » bâtie pour loger les habitants du London des années 70, pendant qu’ils faisaient le ménage, en démolissant les vieilles maisons victoriennes en ruines pour construire des nouveaux logements abordables. Cette ville a été planifiée de A à Z, implantée au milieu d’un champ, où on a dessiné un quadrillage d’avenues espacées d’environ 1 km chacune, formant ainsi les différents quartiers résidentiels de la ville, gravitant autour d’un nouveau centre-ville moderne bâti de toute pièce!

Bref c’était une assez bonne raison pour me faire décider d’aller visiter cette ville, même si je savais déjà à peu près à quoi m’attendre.

Je suis donc allé en autobus, direction Nord, à environ 1h30 de trajet (dont la majeure partie se déroule dans l’interminable ville de London). En arrivant là-bas j’ai pu constaté l’ampleur du désastre. Moyenne d’environ 4.9 rond-points par habitant, des grandes avenues désertes reliant les différents quartiers résidentiels, le centre-ville en forme de rectangle parfait, sillonné de rues numérotées et de grands boulevards déserts et infiniment larges, bordés par d’immenses parkings et de grandes chaînes commerciales! Mes amis c’est bien simple, je me serait cru à Laval ou Ste-Foy (avec une sérieuse option sur cette dernière, étant donné la présence d’une pyramide)… Et pis en passant, c’était la première fois en 2 ans que je voyais une artère porter le nom de « Boulevard »… Autrement c’est toujours « road », « avenue », « street », « way », « lane », « mews », « close », etc… En tout cas, les quartiers résidentiels qui entourent le centre-ville étaient presque plus intéressants que le centre-ville lui-même…

Donc voilà, je suis probablement le seul touriste à avoir visiter cet endroit, mais tant pis. Je ne suis quand même pas ici juste pour voir des monuments pis des châteaux, innit! Au fait mon anglais s’est tellement amélioré que je commence à apprendre le vocabulaire « chav », le slang anglais! Innit, bruv, govna, wo’er, et pleins d’autres mots sans signification réelle! En tout cas, j’étais en train de vous parler de Milton Keynes… Bref c’était tellement plate que j’ai décidé de devancer mon retour, ayant déjà vu tout ce que j’avais à voir. Bref je voulais voir cette ville, je suis content de l’avoir vue, et encore plus content de ne plus avoir à y retourner maintenant! haha! On pourrait qualifier la ville de « banlieue d’elle-même ».

Une image vaut 1000 mots :

Le centre historique de Milton Keynes
(Le centre historique de Milton Keynes)

Et pis sinon je continue à visiter London pendant mes rares journées de congées, trop rares à mon goût. Heureusement 2 semaines de vacances s’en viennent bientôt! Autre chose, j’ai eu la visite d’une amie française avec une amie il y a quelques jours, en visite à London. Nous avons donc visiter un peu des trucs touristiques. Et aujourd’hui, comme je finissais à 1h, j’ai décidé d’aller explorer en détail le quartier Soho, au centre-ville, qui est souvent délaissé par mon programme d’exploration. Je me suis retrouvé dans le red-light (2-3 rues bordées de sex-shop et de clubs de danceuses) où un portier m’a menacé en me disant « i’ll smash your camera on the ground » si je continuais à prendre des photos de cette rue où il se trouvait… haha … « yeah, try! »… Il m’a salué en me traitant de « fucking cunt » haha, enculé!! En tout cas c’était d’un ridicule…

Donc le plan dans les prochaines semaines est semi-établi. Crrepp s’ammène icitte dans 3 semaines, et passare 2 semaines. Donc pas mal de visites en métro. Alors tant qu’à y être je vais donc m’acheter une passe mensuelle pour les zones 1-3, et me concentrer sur les quartiers un peu plus éloignés pendant les 2 autres semaines, histoire de faire profiter cette passe mensuelle et d’explorer les alentours à bas prix. Il y a aussi ce road-trip dans la campagne anglaise qui aura lieu. De plus, il commence à faire clair de plus en plus tard, ce qui va aider à l’efficacité des explorations. pour le dernier mois, je vais essayer d’aller voir quelques villes un peu plus loin, alors que je pourrai profiter de plus d’heures de clarté pour explorer. Donc je verrai pas mal de Londres et un peu d’autres villes, un plan tellement bien orchestré qu’il risque maintenant d’échouer lamentablement!

En tout cas mes amis, y’en a marre d’écrire! I’ll catch you la’er.

Article routinier

13 février 2009

Yo!

Mes amis me semble qu’il y a longtemps que je n’avais pas écrit… En fait c’est simple! C’est la foutue routine qui est commencée, à peu près comme l’an passé à cette même période! J’ai travaillé 7 jours consécutifs, et aujourd’hui était mon premier jour de congé en une semaine!

Donc mes amis la crise financière est terminée, les problèmes de l’appartements sont réglés, la neige est fondue. J’ai bien peur que l’époque des rebondissements est terminée! Mon seul regret maintenant c’est que je trouve que je n’ai pas assez de temps pour visiter, surtout que apparemment je vais travailler 5 jours semaine au lieu de 4 dès la semaine prochaine, étant donné que les affaires ont repris, m’a-t-on dit… En tout cas, je vais essayer de profiter pleinement de mes jours de congé. Aujourd’hui je suis allé explorer de nouvelles contrées à l’intérieur des limites de Londres (une mine inépuisable d’endroits à visiter). je me suis dirigé vers Morden, la dernière station de l’extrémité sud de la Northern Line (all change please). Ce quartier là c’est pas vraiment spécial en fait, c’est juste un autre village englouti dans l’interminable agglomération Londonienne. Demain il annonce du soleil, et j’ai bien l’intention de pousser mes explorations encore pls loin, en zone 6, extrème banlieue. Je crois que je vais retourner à Thamesmead où le film Orange Mécanique a été tourné et explorer plus en profondeur ce secteur. L’an passé quand j’étais allé j’étais passé à 200 mètres d’une vieille abbaye en ruines, je ne pouvais pas pas manquer ça, donc ça devrait être fait demain…

Ah et pis je ne vous avais pas parlé de Canterbury, ville étudiante, où j’ai finalement réussi à me rendre le lendemain de la tempête, alors que les trains étaient encore retardés… Ville anglaise typique, une rue commerçante animée, une immense église, assez pure laine… J’ai dû payer £5.50 pour entrer dans le domaine de la cathédrale, d’ailleurs je me demande quand ma carte étudiante 2006-2007 va arrêter d’être acceptée. Pas que je me plaigne, bien au contraire! En tout cas, j’aurai économisé £1.50 sur le prix d’entrée…

Et en terminant, j’ai foutu pas mal de photos sur Flickr, voici les liens que vous pouvez cliquer :

Liverpool, Manchester, Oxford et Canterbury

Un exemple de mon trajet quotidien pour me rendre au travail

Un résumé en photos de la tempête de neige

Et aussi plusieurs nouvelles séries de photos de London

Voilà! Bonne fin de semaine!

Tempête de neige!!

2 février 2009

Avez vous regardé dehors aujourd’hui??? Il neige!!!! Bon pour vous c’est probablement une journée comme les autres, lundi de retour au travail, mais icitte, aux Londres, c’était le chaos!

Journal

Pour la première fois de l’histoire, de mémoire collective, tous les 7000 bus de la ville ont  été retiré des routes dès minuit hier soir, et toute a journée d’aujourd’hui. Cet après-midi, juste une poignée d’autobus étaient en opération… Le Blitz qui a détruit London pendant la Deuxième Guerre n’a pas réussi à faire retirer les bus des rues, mais la neige d’aujourd’hui a eu raison du système. Juste pour vous dire ce que ça peut représenter concrètement… À Trois-Rivières, il y a 12 lignes de bus. Ça c’est égal au nombre de lignes de métro qu’il y a à London, et ici il y a un total incroyable de 602 lignes de bus!!! Le tout couvrant « Greater London », la ville et la proche banlieue. Ben je peux vous dire que quand 602 lignes de bus arrêtent de fonctionner tout d’un coup, c’est le chaos assuré.

Big benÇa a commencé hier alors que j’étais en train de travailler, en fin d’après-midi. Ça c’est transformé en neige forte, digne des tempêtes hivernales québécoises, en soirée, et à ce moment là ça ne faisait plus de doutes que la neige resterait au sol. J’étais tout énervé (tout comme mes collègues), et fait quelques photos pendant ma pause. On a finit de travailler à minuit et demie, et j’étais déterminé à faire un détour par Big Ben sous la neige avant de rentrer. C’était super! Déjà à ce moment là le chaos et une atmosphère bizarrement festive régnait! Et pis je me suis rendu compte que je n’avais pas vu une seule bus entre Victoria Station et Big Ben, j’ai donc conclu que je rentrerait à pied. C’est pas si loin en soit, mais avec cette neige inespérée et mon appareil photo en poche, je n’ai pas pu résister de prendre quelques 120 photos et manger un kebab en chemin, ce qui a retardé mon retour et fait que je suis rentré à 3:00 am! Dire que je devais prendre le train de 9h33 pour Canterbury ce matin!

Victoria dans le chaosMais mes amis vous savez quoi? Il n’y avait pas de train de 9h33 pour Canterbury! Pas non plus de trains pour Brighton, ou Southampton, ou Croydon, ni aucune autre destination servie par la gare Victoria. Quand je suis arrivé à la gare, elle était presque vide et les tableaux indicateurs étaient vides! Cause de ces annulations? La neige bien sûr! Les aéroports aussi étaient fermés, by the way. Donc, en fait ça m’arrangeait, parce que ça a l’air bien beau Canterbury, une petite ville paisible au sud-est de London, mais avec toute cette neige et ce chaos, tout ce que je voulais faire, c’est de visiter London sous la neige et tâter le pouls de cette ville en état de crise! J’ai donc marché je ne sais pas combien de kilomètres, croisé je ne sais pas combien de bonhommes de neige, et adoré cette expérience! Je qualifierais cette journée de magique!

Bonhomme de neigeDonc mes amis, ce sont 20 centimètres de neige qui sont tombés sur la capitale à date, la pire tempête en 18 ans! Vous trouvez peut-être ça ridicule, mais ces gens-là ne sont totalement pas préparés à autant de neige en si peu de temps, puisque ça n’arrive presque jamais! Preuve : Après une nuit et une journée passée dans les rues de cette ville, aucun chasse-neige à l’horizon, et bien entendu les rues sont salés mais pas assez et seulement les principaux axes, et probablement personne n’a de pneus d’hiver. Donc la neige reste dans les rues, et là où y’a du traffic, elle est écrasée et se transforme en glace. J’avais le même feeling que si j’étais à Trois-Rivières que qu’il était tombé 1 mètre de neige! Et le plus drôle que j’ai vu. Ici ils n’ont pas de pelles, ils n’en ont normalement pas besoin. Donc pour déblayer le trottoir devant leur commerce ou l’entrée de leur maison, les gens balayaient la neige, avec un balai!! Business as usual!

En tout cas, demain, Canterbury, tentative No. 2. Je regarde par ma fenêtre et il neige encore, à 8h du soir. J’espère que demain ça sera en ordre pour que je puisse aller voir cette ville (qui sera probablement sous la neige elle avec) et poursuivre mon exploration plus en profondeur de ce pays! Ils n’ont pas voulu me rembourser mon billet de train acheté en ligne y’a quelques jours, mais apparemment il sera valide demain, exceptionnellement! On verra ben…

OxfordEt pis c’est vrai, je vous avais pas parlé d’Oxford! Oxford la ville universitaire dont tout le monde parle! La ville avec le plus de bâtiments historiques par pouce carré que toute autre ville où je suis allé avant! Et pis les bâtiments historiques attirent les touristes chinois comme la nourriture attire les pigeons. Heureusement c’est l’hiver et le temps était gris, donc ça les a dissipés assez vite fait, mais il y en avait encore trop. Décidément ce pays durant l’été ça doit être carrément insoutenable avec les touristes! Je suis de moins capable de sentir les touristes (bien que j’en sois moi-même un), ils ne sont pas assez pressés. J’aime pas non plus les gens trop pressés mais les touristes eux ils sont tellement lents! Et ils ne regardent pas derrière avant de s’arrêter subitement pour prendre une photo du même angle que celle qu’il y a sur leur carte postale… Collisions fréquentes. Au moins avec les gens pressés, si toi-même tu t’adonnes à être pressé, tu vas au même rythme qu’eux, pas besoin de les pousser dans bouette pour le frayer un chemin! Quoi qu’il en soit (ça dérappe) j’ai bien aimé Oxford, mais ça manque un peu trop d’endroits glauques à mon goût! Anyway je pense pas que Canterbury soit vraiment un spot glauque non plus… En tout cas…

Sur ce mes amis, portez-vous bien!

Regain d’énergie

28 janvier 2009

En effet mes amis, ça va mieux que ça allait lors du dernier message, que je trouve même un peu trop pessimiste en le relisant… Bon, mes amis, ça a été assez compliqué, mais j’ai réussi à régler la situation et la porter à un niveau acceptable. J’ai appelé à la compagnie de recouvrement qui était à l’origine de la lettre qu’on a reçu y’a 2 semaines, et dont je vous avais montré la photo, chers amis. Je leur ai dit que ce monsieur « J Faye » n’habite plus ici et demandé qu’est-ce que cette lettre signifiait. La madame de la compagnie a réussi à voir avec le numéro de confirmation que le dossier était fermé deuis 2005 (???) et elle m’a aussi dit qu’elle allait enlever notre adresse de leur liste donc qu’on ne recevrait plus de ces lettres. J’ai ensuite rappelé pour être certain qu’on ne risquait pas d’avoir la visite d’un huissier qui viendrait tout saisir ou même nous évincer. On ne risque rien.

Je suis ensuite allé au bureau de l’arrondissement pour savoir s’il y avait un problème avec cette adresse. La madame a dit que je m’en faisait pour rien et que j’en prenait trop sur mes épaules… Fair enough, je savais déjà ce que je voulais savoir de toute façon…

Et pis pour la licence de TV, j’ai aussi appelé à cette compagnie, et, en effet il n’y a pas de licence à cette adresse. J’ai dit ça à la propriétaire (celle qui gère l’appart en fait) et elle a dit qu’elle ferait la demande au réel propriétaire. D’ailleurs je lui ai demandé le numéro de ce propriétaire, j’aime bien faire affaire directement avec les gens concernés, mais elle a refusé de me donner cette information, donnant une excuse vague… « Il est quelque part sur une île… » (what?????)… Un paradis fiscal peut-être!… En fait je m’en fous de ça aussi maintenant, peut-être que c’est un type qui a beaucoup d’apparts et qui délègue des gens pour les gérer à sa place et ne veut pas être dérangé… Malgré ce truc louche, la proprio (appelons là ainsi désormais, c’est plus simple), qui est venue faire un tour hier, a sembler démontrer qu’elle tenait à bien s’occuper de cette maison, m’a montré le compteur d’électricité, m’a expliqué comment ça marchait, et m’a dit de l’appeler si jamais il ne restait plus beaucoup d’argent. Ça marche avec une clé qu’on peut recharger avec de l’argent dans des magasins, et tu plogues cette clé là dans le compteur et il débite de l’argent à la clé à mesure qu’on prend de l’électricité…. Only in England!!…

Donc mes amis, ça a suffit pour me convaincre de ne pas me réembarquer dans un processus de déménagement, et un des colocs m’a dit qu’il y avait des risques que je trouve pire, ce qui est vrai. Vaut mieux rester avec quelque chose qui n’est pas si bien, mais acceptable et qu’on connaît, que de trouver autre chose qui semble bien mais donc on ne connaît pas les vices cachés. Alors voilà, je vais donc rester ici jusqu’en mai, en espérant vraiment fort qu’aucune merde n’arrivera. Parce que de toute façon, apart le caractère suspect de la proprio, j’aime bien cette maison, et pis la location est bien, pas besoin de métro, la bus numéro 148 se rend à Victoria en 25 minutes, et pis je passe à côté du Big Ben à tous les jours, à bord d’un  bus rouge à 2 étages! Vive les clichés! D’ailleurs, à ce propos, l’autre jour j’ai décidé de partir travailler plus tôt et j’ai emmené mon petit appareil photo histoire de vous montrer mon trajet quotidien, du pas de ma porte jusqu’à l’entrée du Starbucks! Je vous mettrai ça en ligne en temps et lieu.

Donc mes amis, il y a longtemps que je n’étais pas allé explorer London, plus d’une semaine, donc j’ai décidé de renouer avec cette activité! J’ai commencé par explorer le domaine Heygate (couvrez vos gorges) non loin de chez moi. Le rêve des années 60, maintenant en grande partie abandonné et en attente de démolition. C’est une des plus grosses cités HLM que j’ai vues à London, et presque tous les appartements sont abandonnés, ils ont été solidement placardés avec des panneaux gris en métal… Je me suis promené un peu dans cet endroit, grimpé en haut des immeubles pour faire quelques photos… Je vais sûrement y retourner, c’est assez spécial comme ambiance (rassurez-vous c’est pas si dangereux que ça en a l’air)

Et pis ensuite j’ai pris le métro (chose que je ne fais presque plus désormais) vers la banlieue nord, là ou London finit et où la campagne commence, c’est beau! J’ai découvert une petite colline dans la forêt du haut de laquelle on a une vue imprenable sur la ville, 15 km plus loin… J’ai découvert par après qu’il s’agissait de l’extrémité de la forêt d’Epping, qu’on m’avait conseillé d’aller voir, et ce que je ferai un jour. En tout cas, cette ville est géniale et je ne suis pas prêt de me tanner de l’explorer.

J’ai pour vous 2 photos, résumant assez bien ces 2 endroits explorés aujourd’hui :

Heygate Estate

London

Quoi qu’il en soit, il y a d’autres choses que London à voir aussi, et demain j’ai congé, alors Oxford, it is! Je m’en vais voir cette ville universitaire demain, malgré les prévisions de pluie forte. Elle est située à 80 km du centre de Londres. Voilà donc!

Ah ouais, et dernière chose, le voyage en Islande est à toutes fins pratiques annulé, je suis un peu triste de vous l’annoncer parce que j’en rêvais, mais bon, une autre fois. Au lieu de ça, mon bon ami Crrepp s’emmène icitte en mars pour 2 semaines et on vas faire un road trip à l’envers sur les routes de campagne anglaises! Viva!! Et pis la crise financière est terminée en passant. (pour l’instant)

Mot de la fin : Pirat’s

London rocks. Or, does it?

25 janvier 2009

Yo

Ouais mes amis, pas le temps de s’ennuyer aux Londres, même si ces jours-ci je m’ennuie particulièrement de mon petit Québec tranquille peuplé de gens trop gentils pour essayer de fourrer le monde…

Entrée en matière assez drastique n’est-ce pas!

Mes amis, hier on a encore reçu une lettre de mise en demeure. Cette fois-ci de la part de British TV Licensing… Cette firme a découvert qu’il n’y avait pas de « permis de TV » à cette adresse. Appelez ça comme vous voulez, ça prends ce permis de TV pour pouvoir écouter la TV dans ce pays! Chose que la propriétaire n’a pas pris encore… Donc selon eux, « yours details are being passed to our enforcement officers »… En fronçais, ça veut dire que des mecs vont bientôt débarquer chez nous et vont tout saisir… En fait, avec cette lettre qui s’ajoute l’autre de l’autre fois, je me demande même si des gens ont le droit d’habiter à cette adresse… Et bien la situation actuelle est la suivante : Cette adresse est la nôtre, et dans ces personnes, il y a moi… Bref vous avez compris que ça va pas si bien que ça icitte!

Donc mes amis, j’ai pas mal réfléchis hier, en expliquant ma situation précaire à quelques personnes sur MSN, et voici ce qui se passera dans le futur :

En premier lieu je vais appeler au conseil d’arrondissement pour savoir c’est quoi le fuck avec le ou la ou les propriétaire (s) et savoir si la taxe municipale est normalement payée, et ce que je devrais faire en tant que pauvre locataire qui vit à cette adresse…

Ensuite je vais appeler aux siège social des permis de TV pour leur demander c’est quoi le fuck.

Ensuite je vais appeler la propriétaire pour lui demander à elle aussi c’est quoi le FUCK!!!

En fait je l’ai appelée ce matin après que 2 personnes se sont pointés ici pour visiter l’appart (rappelez-vous qu’il y a toujours 2 chambres de libres) mais que la soit-disant propriétaire ne s’est pas pointée… (J’ai donc dû leur faire visiter la maison comme s’il n’y avait pas d’arnaque, tout beau tout propre!). Je lui ai dit qu’il y avait des lettres pis que ça disait que c’est illégal ce qui se passe icitte. Comme d’habitude elle a dit que c’est parce que c’est une nouvelle maison, de pas m’inquiéter, etc… Et pas moyen d’avoir une conversation, son anglais est aussi pourri que mon chinois. Je te l’étamperais dans le mur celle-là! Et pis à part de ça c’est pas elle la proprio, mais c’est elle qui « gère la maison » pour son ami(e) qui est le ou la réel(le) propriétaire, qui demeure encore inconnu(e)… Ça sent pas bon… Quoi qu’il en soit, après ça elle a dit qu’elle viendrait faire un tour dans pas long. Quand? Là, je suis sur le chemin là… Une heure après elle était pas encore arrivée, pis fallait que j’aille travailler.

En fait je voulais appeler le conseil d’arrondissement et le truc de TV aujourd’hui, mais en me levant jme suis rendu compte qu’on est fucking samedi!… Donc ça devra attendre à lundi…

J’attends donc que ces 2 autorités qui veulent leur argent me disent les faits, et s’ils sont ce que je pense qu’ils sont, j’ai pas l’intention de m’éterniser ici, parce que anyways, tôt ou tard cette maison devra être vidée de son contenu et de ses habitants, et avant qu’une telle chose arrive, je veut être ailleurs où il n’y a pas d’arnaque.

Tu parles! Ce voyage à date je dois dire, est un fiasco incroyable! À part la job, qui se passe très bien, tout va mal. Je viens de perdre un mois de mon voyage que je trouvais déjà assez court comme ça. Comment est-ce que je suis sensé faire des plans de voyage pour les semaines qui suivent quand je sais même pas ce qui arrivera chez nous dans les prochains jours?!! Je pensais que la partie plate du voyage (la recherche de job et d’appart) était finie, mais voilà qu’elle est sur le point de recommencer!!

Donc mes amis la situation est la suivante :

Je devrai probablement quitter les lieux et trouver autre chose… Le truc qui va décider de l’avenir de ce voyage, c’est si la chinoise va me rembourser mon dépot de garantie de £480, ce qu’elle est obligée de faire selon la loi, mais elle ne semble pas trop s’occuper des lois, n’est-ce pas!

Si elle me rembourse, ça sera pas si pire malgré la situation, je pourrai me servir de ce dépot remboursé pour payer le dépôt de l’éventuel futur appart.

Si elle ne me le rembourse pas et décide de foutre le camp avec, first c’est du vol pur et simple, parce que cet argent appartient au locataire, ben je n’ai tout simplement pas assez d’argent pour payer un autre dépôt et un mois de loyer en avance. Les payes de ma job ici sont 2-3 semaines en retard et ça ne sera pas non plus suffisant, donc la dernière chose qui restera à faire à ce moment là, c’est de renouer avec le bel hiver québécois!

Mais bon… au moins j’ai la santé….?